Limiter les résultats
Conseilleur de confiance
Projet
Histoires
Events
Offre d'emploi
Aucun résultat trouvé
TBF + Partner

Open Talk

Trois individus, trois perspectives, la clé de la réussite : La carrière TBF.

Chez TBF, nous ne cherchons pas simplement à occuper des postes vacants ; nous laissons volontairement beaucoup de liberté. Nous ne croyons pas aux profils de postes déterminés, nous avons bien plus confiance en l’humain avec l’ensemble de ses points forts et de ses compétences. Ronja Allenfort, Jens van Helt et Markus Luchsinger présentent leur parcours TBF personnel.

Une recette pour differents besoins

La carrière TBF en résumé

Jens, Ronja et MarkusDifférents projets de vie et des espaces de liberté communs

Ronja Allenfort

Dessinatrice

Plans de cof­frage et d’ar­ma­tures, pro­fils en long et pro­fils nor­maux, 2D et 3D, bâ­ti­ments et tra­vaux pu­blics : l’im­por­tant, c’est la va­rié­té ! C’est pour­quoi je n’ai pas de pro­jet pré­fé­ré. Tant que c’est suf­fi­sam­ment va­rié et que je peux col­la­bo­rer avec dif­fé­rentes per­sonnes et équipes, cela me convient. Heu­reu­se­ment, en rai­son de la na­ture de nos pro­jets dans le tra­fic et la construc­tion de che­mins de fer, c’est tou­jours dy­na­mique !

J’ai at­ter­ri chez TBF par un stage dé­cou­verte grâce à mon goût pour les ma­thé­ma­tiques et la géo­mé­trie. J’ai ter­mi­né mon ap­pren­tis­sage ré­cem­ment et j'ac­com­pagne en pa­ral­lèle notre ap­pren­ti dans sa 4e an­née. J’ap­pré­cie de pou­voir main­te­nant ac­com­pa­gner la pro­chaine gé­né­ra­tion et de leur trans­mettre les points im­por­tants. Il faut sa­voir gar­der une vue d’en­semble et beau­coup com­mu­ni­quer, dans les réunions avec les in­gé­nieur-e-s du bâ­ti­ment no­tam­ment. À ce ni­veau, je peux in­ter­ve­nir et ex­pli­quer com­ment un élé­ment peut être en­core mieux re­pré­sen­té de fa­çon à fa­ci­li­ter le tra­vail sur le chan­tier et afin que tout fonc­tionne se­lon les plans.

Pour moi, il est main­te­nant à nou­veau temps de ré­flé­chir à l’étape sui­vante : je sou­haite ab­so­lu­ment pas­ser la ma­tu­ri­té pro­fes­sion­nelle tech­nique, afin de pou­voir faire des études. Peut-être dans le do­maine de l’im­mo­bi­lier ou du gé­nie ci­vil, mais très pro­ba­ble­ment dans le sec­teur du bâ­ti­ment. C’est idéal pour moi de pou­voir ré­duire mon taux d’oc­cu­pa­tion et conti­nuer à tra­vailler pen­dant les études.

Jens van Helt

Directeur de site

Géo Trou­ve­tou était le hé­ros de mon en­fance ! Je n’ai pas réus­si à de­ve­nir in­ven­teur, mais j’exerce tout de même des quan­ti­tés d’ac­ti­vi­tés dif­fé­rentes. Et cela me plaît beau­coup.

En tant qu’in­gé­nieur du bâ­ti­ment, lorsque j’ai com­men­cé dans le monde du tra­vail, j'ai at­ter­ri di­rec­te­ment dans l’in­dus­trie des dé­chets et j'ai été di­rec­teur d’ex­ploi­ta­tion de dif­fé­rentes dé­charges. Après mon ar­ri­vée chez TBF en tant qu’in­gé­nieur pro­jet, j’ai en­suite pris la di­rec­tion du site de Bö­blin­gen. Jon­gler entre dif­fé­rents rôles au quo­ti­dien est ce que je pré­fère : ges­tion de pro­jet, cal­culs tech­niques, control­ling, com­mu­ni­ca­tion avec les par­te­naires, lea­der­ship, se­lon les be­soins. Tout ce qui fait par­tie de la réa­li­sa­tion de nos pro­jets et les mène au suc­cès. Le grand avan­tage chez TBF est que nous tra­vaillons d'un point de vue théo­rique mais aus­si très orien­té vers la pra­tique au ni­veau des dif­fé­rents pro­jets. Et en tant qu’équipe mul­ti­dis­ci­pli­naire et re­grou­pant des per­sonnes de tous les âges, nous vi­vons une hié­rar­chie ho­ri­zon­tale (plate). Pour ces rai­sons, cette col­la­bo­ra­tion avec dif­fé­rents em­ployés et entre tous les sites est ce qui me plaît le plus dans mon tra­vail.

Ce qui m’aide au quo­ti­dien : plus l’en­vi­ron­ne­ment est agi­té, plus je de­viens calme. Le su­jet qui m’oc­cupe ac­tuel­le­ment est le thème de l’agi­li­té. Com­ment pou­vons-nous donc ai­der en­core mieux nos col­la­bo­ra­teurs à dé­ve­lop­per leurs points forts et leurs in­té­rêts et à se qua­li­fier ? La sou­plesse et les nou­velles idées sont au­jourd’hui la clé du suc­cès !

Markus Luchsinger

Chef de projet senior

Ré­cem­ment, j’ai re­mis la di­rec­tion du gé­nie élec­trique et de l’au­to­ma­ti­sa­tion des pro­ces­sus à un col­lègue. De cette fa­çon, je peux me concen­trer da­van­tage sur mes points forts et in­ter­ve­nir en tant que res­pon­sable de pro­jet et spé­cia­liste dans nos grands pro­jets. Ce qui me plaît par­ti­cu­liè­re­ment, c’est d’as­su­rer le coa­ching de nos jeunes col­la­bo­ra­teurs, qui ap­portent de nom­breuses nou­velles idées. En as­so­ciant les mé­thodes qui ont fait leurs preuves, nous pou­vons ain­si des­si­ner l’ave­nir en­semble. De mon point de vue, il est très im­por­tant d’an­ti­ci­per et d’in­té­grer nos connais­sances en pla­ni­fi­ca­tion dans des so­lu­tions sur me­sure.

La ci­men­te­rie en vue : j’y ai dé­cou­vert en tant qu’en­fant ma pas­sion pour l’in­gé­nie­rie. Les di­men­sions de l’ins­tal­la­tion et sur­tout la salle de contrôle ou se re­joi­gnaient tous les fils me fas­ci­naient. J’ai en­suite ef­fec­tué des stages dans la car­rière de ci­men­te­rie. Le mo­ment fort était bien sûr ce­lui où j’ai­dais le maître des dé­to­na­teurs à pré­pa­rer les ex­plo­sions.

Après mes études d’in­gé­nieur mé­ca­ni­cien, j’ai com­men­cé mon par­cours pro­fes­sion­nel chez un construc­teur d’ins­tal­la­tions, qui m’a ra­pi­de­ment en­voyé en Ar­gen­tine pour un grand pro­jet. De re­tour en Suisse, je me suis spé­cia­li­sé dans le sec­teur de l’en­vi­ron­ne­ment : l’épu­ra­tion des gaz de fu­mée des ins­tal­la­tions de va­lo­ri­sa­tion des dé­chets. Au­jourd’hui en­core, la com­plexi­té de ces ins­tal­la­tions me fas­cine. Cela couvre toute la pa­lette de l’in­gé­nie­rie ! Le pro­ces­sus de com­bus­tion, l’épu­ra­tion des gaz de fu­mée, la va­lo­ri­sa­tion éner­gé­tique, la pro­duc­tion d’élec­tri­ci­té, de la concep­tion jus­qu’à la mise en ser­vice en pas­sant par la pla­ni­fi­ca­tion.

Je trouve à me dé­tendre là où les nou­velles tech­no­lo­gies de l'ave­nir se trouvent : ma mai­son au­to­suf­fi­sante dans les mon­tagnes des Gri­sons. Je trouve très ins­pi­rant de com­bi­ner dans une pe­tite struc­ture dif­fé­rents sys­tèmes pour for­mer un tout qui fonc­tionne.

Sites en Suisse

TBF + Partner AG
Schwanengasse 12
3011 Berne
TBF + Partner AG
Rue de Saint-Jean 30
1203 Genève
TBF + Partner AG
Via Besso 42
6900 Lugano
TBF + Partner AG
Beckenhofstrasse 35
Postfach
8042 Zurich

Sites Allemagne

TBF + Partner AG
Calwer Strasse 7
71034 Böblingen
TBF + Partner AG
Alsterarkaden 9
20354 Hambourg